Slider

Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

LION, AVEC DEV PATEL : IL ÉTAIT UNE FOIS EN INDE

Pour une fois, la comparaison avec Slumdog Millionnaire est justifiée. Pour une fois, un film est nommé aux Oscars, et je me dis qu’il mérite le prix.

Lion raconte l’histoire d’un petit garçon qui attend son frère a la gare. Il s’endort sur un banc, et à son réveil, son frère est introuvable. Il le cherche dans un train vide, sans succès.

Puis le train démarre. Enfermé, Saroo n’a pas d’autre choix que de faire le voyage. Né dans un petit village perdu de l’est de l’Inde, Saroo débarque à l’autre bout du continent, à Calcutta. Tout petit, fluet, âgé de cinq ans, il devra lutter pour sa survie dans l’une des villes les plus pauvres du monde. Misère, faux amis, orphelinat, traversée du globe, le destin Saroo est extraordinaire.

Le jeune acteur, Sunny Pawar, est remarquable. Il est aussi merveilleusement dirigé.

Sunny Pawar joue Saroo, âgé de cinq ans, dans Lion de Garth Davis
Sunny Pawar joue Saroo, âgé de cinq ans, dans Lion de Garth Davis
Le jeune acteur rappelle, avec ses grands yeux noirs et son regard triste, le petit garçon de La Vie est belle de Roberto Benigni, film qui fête ses 20 ans cette année. 
Giosuè dans la vie est belle de Roberto Begnini (1997)
Giosuè dans La Vie est belle de Roberto Begnini (1997)
Tout et bouleversant dans Lion, des premières images de l’enfant perdu aux dernières images de Saroo dans l’âge d’homme. L’interprétation est remarquable, c’est toujours un plaisir de retrouver Dev Patel, Nicole Kidman et Rooney Mara à l’écran.

Dev Patel joue Saroo à l'âge adulte dans Lion, de Garth Davis (2017)
Dev Patel joue Saroo à l’âge adulte dans Lion, de Garth Davis (2017)

Seul bémol : le personnage du frère adoptif aurait pu être plus creusé, et offrir à Saroo un véritable antagoniste.

Lion est très bien réalisé et monté, aucun plan n’est tourné au hasard. C’est d’autant plus remarquable qu’il s’agit du premier film de Garth Davis. Lion est à mettre au même niveau que La Couleur pourpre, par la recherche des origines et une fin bouleversante. 

Les deux sœurs dans La Couleur pourpre
Les deux sœurs dans La Couleur pourpre
Tout se suit avec passion, et la bande originale est magnifique. L’histoire est d’autant plus poignante qu’elle est basée sur des faits réels. 
Les deux acteurs de Lion et le vrai Saroo
Les deux acteurs de Lion et le vrai Saroo

Comme pour les meilleurs films, je ne peux tout raconter. Il vaut mieux éviter la bande-annonce, qui, comme souvent, en dit trop. Il faut découvrir Lion en salle. Ne manquez pas l’un des meilleurs films de l’année, qui mérite, à mon sens, l’Oscar du meilleur film 2017.

Un avis, une réaction ? Dites-le en commentaire !

Ça peut vous plaire :

  

Avatar
Marla

Ancienne prof de cinéma en fac, je partage sur Marla's Movies mes analyses de films depuis 2014. Je sais parler de Shakespeare et de Harry Potter dans la même conversation. Je pleure devant les vieux films français et les animations Pixar. Venez discuter cinéma et séries, je vous aime d'avance.

Laisser un commentaire

shares
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial