Slider

Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

Choisir dans Bandersnatch

Bon, alors, merde, quelles céréales ? Je le pousse à ronger ses ongles ou à se toucher l’oreille ?

Certains choix dans Bandersnatch de Black Mirror sont sans incidence. Et d’autres sont cruciaux. Vous aussi vous vous êtes fait avoir face aux belles paroles de Colin ? Vous avez serré la main au patron de l’entreprise de jeux vidéo ? Plusieurs internautes ont fait le parallèle entre les choix qu’ils faisaient pour Stefan et ceux de leur propre existence. Rien d’étonnant.

Parce que choisir un paquet de céréales plutôt qu’un autre, ça peut changer la donne. Si Stefan désigne les Sugar Puffs, son père regarde par la fenêtre, aperçoit le chien des voisins, et dit :

« This dog will be the death of me »

« Ce chien finira par me tuer. »

Cela fonctionne comme de l’ironie dramatique car, si vous décidez, en fin d’épisode, d’enterrer le père, le chien retrouve le corps. C’est ce détail qui vous trahit et alerte les flics. Tout ça parce que vous dites à Stefan de prendre des Sugar Puffs plutôt que des Frosties au petit-déjeuner. Ça fout les jetons, hein ?

Ça s’appelle l’effet papillon. Une décision anodine change en réalité le cours d’une existence. Ce phénomène a été illustré dans plein de films, dont, bien sûr, L’Effet papillon :

 

 

Sur un ton plus léger, il y a eu Sliding Doors, sorti en 1996, où la pauvre Gwyneth Paltrow jouait sa vie devant ce métro. Le prendre ou le rater allait changer le cours de sa vie.

 

Mais le film le plus réussi sur la question est sans conteste Mr Nobody, de Jaco van Dormael. Ce petit chef-d’oeuvre de 2009 expliquait comment le choix d’un petit garçon, Nemo, pouvait décider du reste de sa vie. Il faisait en effet face à une décision terrible : lors de la séparation de ses parents, il devait soit rester avec son père soit partir avec sa mère en train.

De ce choix allait découler une multiplicité de vies possibles. On pourrait carrément retracer les chemins de Nemo Nobody, et l’on a d’ailleurs établi un arbre des choix de Stefan dans Bandersnatch.

 

 

Les choix de Stefan ne sont pas infinis, bien sûr. D’ailleurs, êtes-vous vraiment sûr.e que c’est vous qui choisissez ?

 

 

Avatar
Marla

Ancienne prof de cinéma en fac, je partage sur Marla's Movies mes analyses de films depuis 2014. Je sais parler de Shakespeare et de Harry Potter dans la même conversation. Je pleure devant les vieux films français et les animations Pixar. Venez discuter cinéma et séries, je vous aime d'avance.

Laisser un commentaire

shares
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial